Les NéoÉcossais sont avisés des dangers liés à la tempête

first_imgPour le troisième lundi consécutif, les Néo-Écossais feront face au mauvais temps. Les prévisions incluent un mélange de neige et de pluie ainsi que des vents forts, ce qui soulève des inquiétudes relatives aux ondes de tempêtes dans les régions côtières et aux conditions dangereuses sur les routes. « Les risques sont réels, a dit Ramona Jennex, ministre de la Gestion des urgences. On demande aux Néo-Écossais et aux visiteurs de faire preuve de prudence, particulièrement près des côtes et sur les autoroutes. Les ondes de tempêtes sont à surveiller, particulièrement au cours des deux prochains jours. » Environnement Canada surveille un système météorologique qui cause déjà des chutes de neige dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. Ce système apportera de la neige, suivie de pluie et de grands vents dans une grande partie de la province aujourd’hui 20 décembre et mardi 21 décembre. De cinq à 15 centimètres de neige sont prévus, suivis de précipitations de pluie pouvant atteindre 70 millimètres au Cap-Breton. Le système météorologique se déplacera de l’est vers le nord pendant la nuit jusqu’à mardi et causera des vents pouvant atteindre 90 km/h au Cap-Breton mardi après-midi. Le Bureau de gestion des urgences avise les gens que des ondes de tempêtes peuvent se produire dans la plupart des régions côtières, et plus probablement dans les régions qui s’étendent du Cap-Breton au pont de la Confédération et au Nouveau-Brunswick. La combinaison des vents du nord-est et des marées hautes rendent les régions de faible élévation particulièrement vulnérables. Les possibilités d’ondes de tempêtes seront présentes au cours des deux prochains jours. Le BGU demande aux gens de prendre toutes les précautions habituelles en cas de mauvais temps. Les routes pourraient être glissantes en raison de la neige, et dangereuses à cause de l’accumulation d’eau ou de plaques de verglas. Les grands vents pourraient causer des pannes d’électricité. Pour obtenir des conseils de sécurité en cas de panne d’électricité, consultez le emo.gov.ns.ca/content/power-failures (en anglais seulement).last_img